2022 : Ma Prime Rénov’ !

Pour relever le défi de la rénovation énergétique du parc immobilier français, le gouvernement a donc choisi de reconduire MaPrimeRénov tout en faisant évoluer le dispositif. 

A partir de 2022, MaPrimeRénov’ ne financera plus que la rénovation des logements de plus de 15 ans. Aujourd’hui ouvert à tous les logements de plus de 2 ans, cette forte restriction est présentée par le Gouvernement comme un moyen de se concentrer sur la rénovation énergétique des logements les plus anciens, davantage énergivores. 

Enfin, le gouvernement prévoit également la fusion au 1ᵉʳ janvier 2022 des aides Habiter mieux sérénité et MaPrimeRénov’ 2022 pour en simplifier l’accès. Le programme Habiter mieux Sérénité distribué par l’ANAH devient ainsi MaPrimeRénov’ Sérénité. Cette aide financière rebaptisée est destinée aux ménages modestes et très modestes pour les projets de rénovation énergétique globale. Pour être éligibles, les travaux doivent permettre un gain énergétique d’au moins 35%.

De manière générale, le montant MaPrimeRénov’ attribué aux ménages demandeurs est calculé en fonction des revenus selon quatre catégories de revenus, ainsi que des gains énergétiques obtenus grâce aux travaux. Pour simplifier, les quatre catégories sont représentées par quatre couleurs : 

Pour les travaux d’isolation thermique par l’extérieur :

MaPrimeRénov’ Bleu : 75€/m² (dans la limite de 100m²)

MaPrimeRénov’ Jaune : 60€/m² (dans la limite de 100m²)

MaPrimeRénov’ Violet : 40€/m² (dans la limite de 100m²)

MaPrimeRénov’ Rose : 15€/m² (dans la limite de 100m²)

Ces différents barèmes sont définis selon les différents niveaux de revenus des ménages souhaitant bénéficier du dispositif MaPrimeRénov’ pour le financement de leurs travaux de rénovation énergétique. 

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
17 + 5 =