Nouveau : Ma Prime Rénov’ !

A partir du 1er janvier l’ancien Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) fusionne avec le dispositif Habiter Mieux Agilité de l’Anah et donne naissance à Ma Prime Rénov’. 

Le Projet de loi de finance 2020 vient d’être voté et avec lui un nouveau dispositif d’aide à la rénovation entre en vigueur. Dès janvier 2020, Ma Prime Rénov’ fusionne le CITE et l’aide Habiter Mieux Agilité uniquement. L’Anah conserve néanmois son aide Habiter Mieux Sérénité pour les rénovations globales.  L’objectif : financer des travaux simples comme l’isolation ou le remplacement d’un vieux chauffage.

La prime, à destination des propriétaires, sera versée dès la fin des travaux de rénovation énergétique et non plus l’année suivante, comme c’était le cas pour la version 2019 du CITE. La volonté du gouvernement est de faciliter et surtout inciter les ménages, notamment modestes, à rénover thermiquement leur logement, en supprimant toutes avances de fonds.

Le CITE devient Ma Prime Rénov’. A partir du 1er janvier 2020, donc, le Crédit d’impôt transition énergétique fusionne avec le dispositif Habiter Mieux et s’appelle Ma Prime Révov’. La nouvelle aide est plafonnée à 20.000 € par ménage. Elle concerne un bouquet de travaux qui pourront être réalisés sur une période s’étalant de un de cinq ans maximum. Le montant de l’aide variera selon les revenus des bénéficiaires et en fonction du type de travaux (voir le barème ci-dessous).

Revenus intermédiaires : toujours le CITE. Les classes moyennes (autrement dit les ménages à revenus intermédiaires) continueront de bénéficier du CITE jusqu’au 31 décembre 2020. Pour ces foyers non éligibles à la nouvelle prime en 2020 (mais qui le seront en 2021), le crédit d’impôt devra toujours être demandé via la déclaration de revenus. Pour eux, Ma Prime Rénov’ n’entrera en vigueur qu’à partir 1er janvier 2021. Sont par exemple concernés les ménages de deux personnes qui ne gagnent pas plus de 44.124 € par an en Ile-de-France comme en régions. Un CITE résiduel reste disponible en 2020 pour les ménages les plus aisés concernant les travaux d’isolation.

Comment ça marche ? Comme son nom l’indique, l’argent est versé sous forme d’une prime dont le montant dépend du type de travaux. Pour en bénéficier, il faut faire un devis par une entreprise reconnue RGE. Après réception de ce document, la demande est effectuée en ligne sur un site dédié géré par l’Anah à compter du 1er janvier 2020. Une réponse sera donnée sous quinze jours. Le demandeur connaîtra alors le montant précis de sa prime et pourra alors débuter les travaux. Une fois le chantier achevé, il suffira de transmettre la facture à l’Anah pour recevoir directement la prime. Les ménages très modestes pourront bénéficier d’une avance.  Rendez-vous sur www.maprimerenov.gouv.fr

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
39 ⁄ 13 =